Imprimer cet article

Fraîchement Mof !

à la une, Communication, Evénement, Filière, Personnalités, Vendre — Par le 29 mai 2019 9 h 30 min

La 26e promotion du concours Un des meilleurs ouvriers de France a été reçu à La Sorbonne, puis à l’Élysée, le lundi 13 mai dernier. Ce concours a réuni 3 000 inscriptions toutes classes de métier confondues, 197 lauréats, 8 finalistes dans la classe primeur et 4 Meilleurs ouvriers de France primeurs. Eric Fabre, primeur à Muret, a décroché ce titre suprême après deux années de travail intense. Depuis septembre 2017 (lors des épreuves qualificatives à Sélestat) jusqu’au 22 novembre 2018, date de la grande finale du concours organisée sur le grand marché Min Toulouse-Occitanie, il n’a eu de cesse de travailler avec conviction. Adaptabilité, créativité, spontanéité ont été les maîtres mots pour réussir ce parcours exceptionnel. Il a su répondre à ces impératifs au cours des épreuves orales, écrites et pratiques avec la réalisation d’un étalage commercial réalisé en 5 heures sous le regard intransigeant du jury.
« J’ai voulu faire ce concours par défi et montrer que primeur est un vrai métier avec ses richesses et ses difficultés. Je vais m’engager pour transmettre ma passion, mon savoir-faire aux jeunes générations. Nous avons la chance d’avoir, depuis septembre 2017, le CAP primeurs dispensé au CAF de Bagnac, où je rejoindrai l’équipe pédagogique à la rentrée 2019. » Eric Fabre souhaite être, dans la région Occitanie, l’ambassadeur de cette profession, car il croit au retour du commerce de proximité qui « fait vivre le cœur des villes et villages de France ». Le concours des Meilleurs apprentis de France primeur doit aussi prendre son envol dans la région !

Tags: , , , , ,

0 Commentaire

Vous pouvez être le premier à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire


Commandez nos guides merchandising pour seulement 15 €/u (frais de port inclus)