Imprimer cet article

Interfel : s’unir pour éduquer

à la une, Consommation, Consommer, Filière — Par le 16 avril 2019 9 h 09 min

©Interfel

Interfel a reçu le 8 avril, à Paris, 11 organisations européennes du secteur représentant 9 pays différents, dans le cadre d’une réunion d’échanges sur la politique de promotion européenne et la perspective de dépôts de programmes de grande ampleur.

Dans un contexte de préparation des élections européennes, la journée du 8 avril est importante pour l’Interprofession des fruits et légumes frais, qui montre ainsi l’intérêt de fédérer les différents pays autour de problématiques communes. Un de ces challenges communs est, bien sûr, de réussir à augmenter la consommation de fruits et légumes en Europe. Les chiffres sont édifiants ! Tous les pays de l’Union européenne sont confrontés à une même problématique : la diminution de la consommation de fruits et légumes. Cette baisse est d’autant plus inquiétante que la moyenne européenne de consommation de fruits et légumes frais est en dessous des recommandations internationales de santé d’au moins 400 g par jour, ce qui est également confirmé pour la France avec une consommation d’environ 320 g. D’après les dernières données*, cette tendance à la baisse se confirme, avec plus du tiers de la population adulte en Europe qui ne mange pas de fruits et légumes au quotidien.

Au cours de cette journée, les organisations présentes ont pu échanger sur la nécessité de lever ensemble les freins à la consommation de fruits et légumes frais autour des thèmes suivants : accessibilité et praticité, prix des fruits et légumes, durabilité (accroître le recours aux techniques de culture et de production respectueuses de l’environnement en assurant la compétitivité de la filière) et éducation alimentaire,  dès le plus jeune âge. Les pays présents – Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, France, Hongrie, Irlande, Italie et Pays-Bas – ont notamment décidé de concentrer leurs efforts vers les jeunes générations (tranche 18-35 ans) et les familles. Enfin, une « boîte à outils des bonnes pratiques » sera mise en place afin de permettre à tous les pays de mutualiser les actions de promotion en faveur de la consommation de fruits et légumes frais. Pour rappel, les 12 organisations présentes lors de cette journée mènent déjà actuellement 18 programmes, d’une durée de trois ans chacun, au sein de l’Union européenne.

* Données publiées par Eurostat1 le 1er avril 2019 : https://ec.europa.eu/eurostat/web/products-eurostat-news/-/DDN-20190401-1

 

©Interfel

Tags: , , , , , , , , , ,

0 Commentaire

Vous pouvez être le premier à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire


Commandez nos guides merchandising pour seulement 15 €/u (frais de port inclus)