Imprimer cet article

Inspections phytosanitaires : changement de gestionnaire à Fos-sur-Mer

à la une, Distribution, Logistique, Organisation — Par le 25 janvier 2018 9 h 26 min

© Photo STM/ Xdr

Le STM (Syndicat des Transitaires de Marseille-Fos) gère depuis le 2 novembre dernier le Pif-Pec (Poste d’inspection frontalier-Point d’entrée communautaire), succédant ainsi au groupe Stef. Et pour ce faire, le STM a dû constituer une entreprise, apte à gérer et facturer les contrôles sanitaires, simplement nommée STM Entreprise.

« Nous avons dû agir rapidement, explique Stéphane Salvetat, président du syndicat, car la Stef a décidé d’arrêter sa gestion en octobre 2017. L’état a mis la pression sur le GPMM (Grand port maritime de Marseille) pour le transfert vers une association locale. » L’état, en effet, se désengage de ce type de mission. Et « seule une communauté portuaire, uniquement impliquée dans le transport, pouvait la reprendre… donc le STM », poursuit le président. Pour en effet garantir une nécessaire neutralité au contrôle des végétaux et autres denrées périssables, sans conflit d’intérêt, sans profit ni perte. Pendant les quelques mois de transition et de mise en place du nouveau gestionnaire, les entreprises ont accepté une augmentation temporaire des tarifs des contrôles pour absorber le changement de système et l’embauche d’un nouveau salarié. « Notez que je suis président bénévole de la STM Entreprise », sourit Stéphane Salvetat. Et, sans la création de STM Entreprise, le Pif-Pec aurait été amené à disparaître du port de Marseille-Fos.

Tags: , , ,

0 Commentaire

Vous pouvez être le premier à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire


Commandez nos guides merchandising pour seulement 15 €/u (frais de port inclus)