SIVAL
Imprimer cet article

Record battu pour Saint-Charles Export !

à la une, Evénement, Filière, International — Par le 27 octobre 2017 10 h 51 min

L’année d’un record pour le stand de Saint-Charles Export : 93 entreprises participantes, voici qui prouve l’intérêt porté par les entreprises de la plateforme pour ce salon, dynamique et qui sait attirer autant l’amont que l’aval de la profession.

Une participation qui vient renforcer la représentation française sur ce salon, première délégation étrangère en nombre d’exposants et de mètres carrés réservés. Pour la première fois cette année, et pour faciliter l’organisation, une mutualisation train-hôtel a été mise en place avec la collaboration de l’Agence de Développement Économique de Perpignan (PMI Invest).

Plus de 330 m² de surface, en collectif ou en individuel, pour cet espace aménagé par Saint-Charles Export au profit de ses membres. De nombreux services ont également été mis en place, car qui dit affaires dit aussi convivialité, dans ce salon où la cordialité fait partie intégrante du climat des négociations. Les lunchs traditionnels ont rencontré le même succès qu’à l’accoutumée, grâce au concours de la Banque Populaire du Sud, membre fondateur du groupement, et de la Plateforme Multimodale Pyrénées-Méditerranée.

Fruit Attraction Madrid s’internationalise de plus en plus au fil des années. Pour cette édition, il a rassemblé quelque 1 500 entreprises de toute la chaîne de valeur du secteur fruits et légumes, soit + 20 % par rapport à l’an dernier. Originaires de 33 pays, certains participaient pour la première fois, comme la Colombie, la Grèce, Israël, le Sénégal, l’Afrique du sud et l’Afghanistan.

Après les trois journées de salon, la satisfaction semble de mise. Les entreprises Lacour, Soleil Roy International, Legros Bio ou JMF Partenariat soulignent notamment une meilleure fréquentation que l’an dernier avec plus de contacts tant avec l’amont qu’avec l’aval de la filière. « Nous n’avons pas eu une minute à nous, souligne la société Lacour, l’ambiance globale nous a semblé meilleure que l’an dernier, avec de belles opportunités. Nous considérons que Madrid est un salon de qualité, et nous avons noté une présence renforcée de visiteurs britanniques et marocains. »

Même son de cloche pour la société Primar France, pour qui le bilan est « très positif à l’issue du salon, même s’il convient de faire un second bilan, trois mois après, afin de voir si les concrétisations ont effectivement eu lieu ». Quant à la question de savoir si ce sont plutôt les liens avec la production ou les contacts clients qui l’emportent, il semble que le pourcentage soit d’environ 55 % à 60 % pour les premiers et 45 % à 40 % pour les seconds. « Le salon est l’occasion de découvrir de nouveaux produits, des compléments de gamme, mais aussi d’avoir des discussions de qualité avec de nouveaux clients, avec qui des premiers liens avaient été noués sans qu’il n’y ait encore eu de rencontre physique. A noter également que le stand de Saint-Charles Export et sa force du collectif attirent effectivement l’attention, contribuant à multiplier les contacts. »

Julien Batlle, président de Saint-Charles Export et PDG de Jardins du Roussillon, estime que Fruit Attraction est « très professionnel, et que le cadre d’exposition est de haut niveau, à l’image du savoir-faire agricole de l’Espagne et de l’Europe. L’amont est évidemment fortement représenté, et quasiment toute la production française y expose, et plus précisément toutes les grandes régions de l’Europe occidentale. C’est un salon très intéressant, indéniablement, et qui plus est, Madrid est une fort belle ville ».

Fruit Attraction gagne en maturité au fil des années et, jusqu’à présent, chaque nouvelle édition satisfait grandement les entreprises du groupement de PME Saint-Charles Export.

Tags: , , , , ,

0 Commentaire

Vous pouvez être le premier à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire


Commandez nos guides merchandising pour seulement 15 €/u (frais de port inclus)