SIVAL
Imprimer cet article

Développement durable dans les Jardins de Pays

à la une, Consommation, Production — Par le 11 octobre 2017 8 h 30 min

Avec la marque Jardins de pays, Transgourmet Fruits et Légumes affirme son engagement dans une démarche locale et durable initiée depuis dix ans.

Pommes, poires, radis, cresson, courgettes, tomates… « Avec ses 80 variétés de fruits et légumes de saison, cultivées localement selon un mode de culture respectueux de l’environnement, la marque Jardins de Pays a fait de nous l’un des tout premiers acteurs du locavore reconnu en Île-de-France », affirme Franck Moinet, directeur commercial. Conscient des enjeux du développement durable, Transgourmet Fruits et Légumes est le premier acteur de la distribution RHD spécialisée à avoir créé une marque de produits locaux destinée à satisfaire une clientèle en restauration commerciale exigeante en termes de qualité gustative et d’origine des produits, et à répondre aux objectifs réglementaires de produits locaux et de saison en restauration collective. L’innovation locale et la qualité durable tiennent dans les 5 engagements de la marque : soutenir les agriculteurs en région, promouvoir des produits respectueux de l’environnement, contribuer au maintien de la biodiversité, s’engager dans des partenariats avec des producteurs, et valoriser les engagements du « consommer local et durable » par une communication appropriée.

« Dans notre démarche locale et de saison, nous allons remettre sur le devant de la scène les produits d’appellation franciliens, tels que les tomates de Montlhéry, les asperges d’Argenteuil, les haricots d’Arpajon, le cresson de Méréville ou les poires de Groslay », précise Pauline Mathy, category manager chez Transgourmet Fruits et Légumes. Autant de variétés ayant une histoire à raconter et pourtant sur le déclin. « Et pour aider nos clients à valoriser leur engagement auprès de leurs convives, nous leur proposons, selon leur métier, des kits d’animation avec une présentation du producteur et du produit », ajoute-t-elle. Ainsi, les cantines scolaires peuvent bénéficier de sets de table et les restaurants de chevalets et d’affiches. Si pour le moment seule la région Île-de-France est concernée par la marque, un déploiement d’une démarche similaire est en cours dans toute la France pour l’ensemble du groupe Transgourmet.

Tags: , , , ,

0 Commentaire

Vous pouvez être le premier à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire


Commandez nos guides merchandising pour seulement 15 €/u (frais de port inclus)