SIVAL
Imprimer cet article

L’UNFD devient Saveurs Commerce

à la une, Distribution — Par le 5 avril 2017 8 h 00 min


Suite au ralliement de deux structures nationales : l’Union des métiers alimentaires de proximité (UMAP) en 2011 et la fédération des commerces spécialisés en bio (Synadis Bio) en 2015, l’UNFD se devait de trouver un nom reflétant sa réalité.

C’est chose faite avec Saveurs Commerce, « un nom représentatif du savoir-faire, de la passion, de la qualité, du goût, du conseil, de l’éthique, de la proximité et de la convivialité, autant de valeurs portées par les commerces de proximité » a souligné la présidente de Saveurs Commerce Christel Teyssèdre.

Les presque 15 000 entreprises réunies au sein de Saveur Commerce sont leader en terme d’emploi de commerce alimentaire de détail en France avec plus de 28 000 salariés. Elles regroupent des spécialistes de produits bio, des primeurs, de l’épicerie fine et de l’alimentation générale. Ces entreprises réalisent un CA de 6 milliards d’euros (2014) dont 3,5 milliards en f&l. Ainsi c’est 28% du CA du secteur f&l qui est réalisé à travers ce circuit qui se lace en seconde position des circuits de distribution (primeurs, marchés et magasins spécialisés bio) après les grande distribution.
L’UMAP et le Synadis bio offrent un large panel de services pour accompagner les professionnels dans leur quotidien. Le relais des informations et des formations disponibles sera toujours réalisé par CAPS, la revue éditée mensuellement par Saveurs Commerce. Les formations sont notamment réalisées dans le centre IFCAS qui sera prochainement doté d’un site internet.
Saveurs Commerce a pour vocation de valoriser la différenciation des commerces alimentaires de proximité. Proximité, Conseils, Connaissance des sources d’approvisionnement et des modes culturaux : les commerçants représentés par Saveurs Commerce doivent s’attacher à capter ces nouvelles attentes et démontrer qu’ils sont des experts dans leur métier.
Saveurs_commerce
Un livre vert de 17 propositions a été également diffusé à cette occasion, à l’attention des candidats à la présidentielle et aux législatives. Un certain nombre d’entre elles ont été expliquées en détail par différents professionnels venus témoigner de leurs difficultés. L’organisation souhaite que les Pouvoirs publics mettent en place une vraie politique en faveur du commerce alimentaire et de ses commerçants, notamment une fiscalité allégée, une réduction des contraintes à l’embauche en temps partiel, mais aussi lutte contre les ventes au déballage, allongement des horaires de marchés, instauration d’une formation minimum pour les primeurs…
Les commerces alimentaires de proximité bénéficieront prochainement d’un nouveau site internet : www.saveurs-commerce.fr

Tags: , , , , ,

0 Commentaire

Vous pouvez être le premier à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire


Commandez nos guides merchandising pour seulement 15 €/u (frais de port inclus)