Imprimer cet article

Expérimentation : la Gefel et l’Irfel alertent le ministre

à la une, Recherche & développement — Par le 28 mars 2017 11 h 50 min

Pierre Lammert, président de l’IRFEL et François Lafitte, président de la Gefel, interpellent le ministre de l’agriculture. © Photos Pauline Guerrier

Dans un courrier commun, le président de la Gefel, François lafitte et le président du réseau d’expérimentation Irfel, Pierre Lammert, alertent le ministre de l’agriculture sur le manque de lisibilité financière concernant les stations d’expérimentation :

Monsieur le Ministre,

Le réseau IRFEL France et la GEFEL regroupe la quasi-totalité des stations régionales d’expérimentation Françaises en fruits et légumes.
La situation de nos centres d’expérimentation devient de plus en plus préoccupante et le manque de lisibilité financière nous inquiète tout particulièrement.
Les informations récentes sur la forte diminution (entre 30 et 70 % suivant les régions) de financements CASDAR pilotés par vos services et FranceAgriMer sont plus que préoccupants.
Plusieurs stations se posent clairement la question sur leur avenir et leur survie.
Ces signaux d’alertes nous interrogent sur la volonté des pouvoirs publics du maintien de la filière fruits et légumes en France.
Sans innovation et sans recherche, aucun secteur d’activité ne peut survivre aux marchés et à la concurrence.
Le rapport PIATON de 2016 a mis en évidence l’utilité et les compétences reconnues des stations régionales. Il fait apparaître une dégradation financière des structures qui s’est accentuée ces dernières années ce qui est notamment dû à la diminution des fonds FranceAgriMer.
Dans un contexte favorable de développement des fruits et légumes dans les circuits de proximité (restauration collective, GMS, vente directe,…), la production française a une carte à jouer.
Sans un soutien aux stations régionales d’expérimentation, il sera difficile d’accompagner les producteurs autour des enjeux de notre société et de notre agriculture française : qualité, diversité, compétitivité, environnement, emploi, …
L’avenir de la production française de fruits et légumes se joue dès maintenant et vous seul détenez les clefs de sa réussite.
Nous vous sollicitons pour un rendez-vous urgent avant les arbitrages financiers de ce dossier.
Vous remerciant d’avance pour l’intérêt que vous porterez à notre doléance et restant à votre disposition, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Ministre, l’assurance de notre considération la plus distinguée.
Pierre LAMMERT – Président d’IRFEL France
François LAFITTEPrésident de la GEFEL

Tags: , , , , , , ,

0 Commentaire

Vous pouvez être le premier à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire


Commandez nos guides merchandising pour seulement 15 €/u (frais de port inclus)