SIVAL 2018
Imprimer cet article

Les grossistes s’engagent aux côtés des Vergers écoresponsables

Organisation — Par le 17 mars 2017 8 h 54 min


L’Union Nationale du Commerce de Gros en Fruits et Légumes (UNCGFL) et l’Association Nationale Pomme Poire (ANPP) ont profité du Salon International de l’Agriculture pour annoncer l’implication le 17 février dernier de la branche TerreAzur du Groupe Pomona dans la démarche Vergers écoresponsables, via la commercialisation de plus de 80 % de ses pommes d’origine France (soit 13 000 tonnes par an) sous ce label.

Ces dernières garantissent une pomme française de qualité, bonne et saine, produite dans le respect de l’environnement grâce au développement de l’observation en vergers et l’adoption de méthodes de lutte biologique et de techniques de pointe pour limiter les interventions. « L’UNCGFL a souhaité se rapprocher de l’ANPP afin que le travail effectué par les arboriculteurs trouve une continuité chez les grossistes qui souhaitent se mobiliser et acceptent d’être contrôlés pour cela » a expliqué Christian Berthe, président de l’UNCGFL. Beaucoup de grossistes sont déjà investis dans FeL’Partenariat, une démarche qui permet d’attester de l’hygiène et de la sécurité alimentaire, notamment grâce à des analyses de résidus phytosanitaires effectués par des laboratoires indépendants. Complémentaire, « l’engagement auprès des Vergers écoresponsables permet de faire réapparaître l’arboriculteur dans cette chaîne de travail de qualité à dimension humaine ». Des grossistes sur carreaux des marchés de gros de Paris, Lille, Lyon, Strasbourg et Marseille se sont déjà inscrits dans la démarche. Les grossistes à service complet viennent de le faire via TerreAzur grâce à qui la promesse sera désormais tenue jusqu’à l’opérateur de la restauration commerciale et collective. « Tous nos fournisseurs ne sont pas à l’ANPP, mais nous allons les inviter à y adhérer » a expliqué Vincent Holveck, directeur des achats de TerreAzur. Une campagne d’animation comprenant un kit (roll-up, dépliants, affiches, information variétale, etc.) est prévue afin d’informer les convives de l’engagement de leur restaurant. « Nous pourrions aussi envisager de leur faire visiter des vergers écoresponsables » a ajouté Laurent Grandin, directeur de TerreAzur Ile-de-France Restauration. Si Éric Lepêcheur, président de Restau’Co, s’est félicité d’un tel partenariat, il reste néanmoins attentif et vigilent. « Il va falloir que les grossistes jouent le jeu car nous avons de notre côté d’importantes obligations en termes de volume et de sécurité alimentaire et nous ne souhaitons pas porter de faux messages ».

Tags: , , , , , , , ,

0 Commentaire

Vous pouvez être le premier à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire


Commandez nos guides merchandising pour seulement 15 €/u (frais de port inclus)