Imprimer cet article

Piqûre de rappel : différencier les pommes de terre primeur

à la une, Marchés, Organisation — Par le 20 avril 2016 8 h 34 min


À l’approche de la campagne 2016, le CNIPT rappelle quelques fondamentaux de la pomme de terre primeur : la législation en vigueur précise que les pommes de terre primeur doivent avoir été récoltées dans l’année, avant leur complète maturité.

Leur peau doit pouvoir être enlevée aisément sans épluchage. Elles sont inaptes à une longue conservation et doivent être commercialisées rapidement après l’arrachage et pas au delà du 15 août. Le CNIPT recommande d’en prendre le plus grand soin et notamment de les protéger des chocs et de la lumière et des rotations adaptées en rayon. Quant aux pommes de terre de consommation matures récoltées dans l’année, il importe également de les différencier de celles récoltées à l’automne précédent. À cette fin, le CNIPT propose de les appeler « nouvelle récolte ». Cette appellation peut être utilisée jusqu’au 30 septembre. Plus conjoncturellement, des stocks de pomme de terre de conservation de bonne qualité sont encore disponibles et permettront de faire une très bonne soudure avec l’arrivée des pommes de terre primeur et celles de la nouvelle récolte.

Tags: , , ,

Aucun Commentaire

    Laisser un commentaire


    Commandez nos guides merchandising pour seulement 15 €/u (frais de port inclus)