AOP abricot
Imprimer cet article

Emploi et Agriculture : érosion programmée

à la une, Politique — Par le 20 mai 2015 8 h 18 min


Selon le rapport de France Stratégie de mars 2015 (organisme de réflexion, d’expertise et de concertation placé auprès du Premier ministre), le nombre d’emplois dans le domaine de l’agriculture, de la marine et de la pêche devrait continuer de s’éroder au cours des dix prochaines années, à un rythme moindre que lors des précédentes décennies.

Cette baisse, estimée dans le scénario central à – 0,8 % par an sur la période 2012-2022, concernerait en premier lieu les agriculteurs. Les techniciens et cadres, portés par les transformations de l’agriculture, continueraient de progresser fortement. Les effectifs de maraîchers et jardiniers se stabiliseraient sur la période. Les pertes d’emplois pourraient être moins nombreuses dans un contexte économique plus favorable à l’innovation (– 0,7 % par an selon le scénario cible), et seraient au contraire accrues dans une conjoncture dégradée (– 1,0 % par an selon le scénario de crise). Dans cette perspective, les départs en fin de carrière, estimés à 258 000 sur la période 2012-2022, ne seraient pas tous remplacés, sauf pour les techniciens et cadres. Au total, le domaine de l’agriculture et de la mer offrirait 182 000 postes à pourvoir sur la période 2012-2022 (hors mobilité professionnelle), ce qui représenterait chaque année 2,0 % des effectifs du domaine, soit une proportion bien inférieure à celle estimée pour l’ensemble des métiers (3,0 %).

Tags: , , ,

0 Commentaire

Vous pouvez être le premier à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire


Commandez nos guides merchandising pour seulement 15 €/u (frais de port inclus)