Imprimer cet article

Le CPA est inquiet de la hausse du prix des matières premières

à la une, Production — Par le 15 mai 2015 8 h 54 min


Dans un communiqué, le Comité des plastiques agricoles s’étonne de la situation actuelle.

Alors Que le prix du baril de pétrole semble aujourd’hui se stabiliser autour de 50 €, le Comité Français des Plastiques en Agriculture (CPA) constate avec inquiétude l’augmentation du prix des matières premières. À cette hausse déjà très alarmante s’ajoute de réels problèmes d’approvisionnements aux fabricants de plastique agricole. Faute de matière première vierge disponible ou confrontés à des reports de livraisons, certains d’entre eux doivent arrêter leur production alors que la demande de produits finis augmente avec le démarrage de la campagne. Comme beaucoup de leurs confrères européens, les fabricants français jugent cette situation tout à fait inexplicable et s’estiment incapables d’anticiper son évolution. S’ils ne répercutent pas cette hausse auprès de leurs clients, beaucoup parmi eux feront face à de graves difficultés. En France et dans toute l’Europe, tous les acteurs de la plasturgie sont touchés, notamment les spécialistes du plastique agricole. C’est donc toute une filière qui se voit dangereusement fragilisée dans un contexte économique global déjà très incertain. Le CPA appelle à un dialogue ouvert et transparent avec les fournisseurs de matières premières pour permettre à tous les acteurs de la chaîne de valeur de rétablir, entre eux, le consensus nécessaire pour assurer, en temps utiles, des livraisons sans lesquelles les agriculteurs verraient leurs productions pénalisées.

Tags: , , , , ,

Aucun Commentaire

    Laisser un commentaire


    Commandez nos guides merchandising pour seulement 15 €/u (frais de port inclus)