AOP abricot
Imprimer cet article

Récolte de pomme : « Hyperproduction » européenne

à la une, International, Production — Par le 8 septembre 2014 10 h 11 min


Les organisateurs du salon italien dédié à la pomme Interpoma s’alarment d’une récolte européenne qui dépasse tous les niveaux observés depuis dix ans.

La biennale de la pomme Interpoma se tiendra à Bolzano (Alto Adige) du 20 au 22 novembre prochains. Elle est exclusivement dédiée à la culture, la conservation et la commercialisation des pommes. Alors que la récolte européenne devrait s’élever à quelque 11,9 millions de tonnes, Kurt Werth, spécialiste italien des cultures fruitières responsable de l’organisation du Congrès « la pomme dans le monde », qui se déroulera dans le cadre d’Interpoma, s’explique : « la saison 2014 s’annonce plutôt complexe dans toute l’Europe pour trois motifs essentiels : l’hyperproduction est générale sauf pour la France et quelques petits pays producteurs, les stocks importants issus de la campagne 2013, les mesures prises par la Russie contre les pays de l’UE. Ce dernier point ne concerne pas que la Pologne, pays qui exporte le plus sur le marché russe, mais touche aussi de près d’autres pays, car l’hyperproduction polonaise va chercher d’autres débouchés. Quant aux reports de stocks de 2013 sur 2014, ils sont substantiels : en juin 2014, l’Italie a été confrontée à une augmentation de 74 % de son stock par rapport à l’année dernière (236 941 tonnes, un record en Europe), 248 % pour la France (141 762 tonnes), 100 % pour la Pologne (112 000 tonnes). Les opérateurs du secteur sont donc très préoccupés par la situation qui pourrait se dessiner dans quelques mois. Pour affronter cette situation, la qualité sera un atout déterminant ainsi que, dès maintenant, le retrait des qualités inférieures ». Notons que la Pologne prévoit une production en hausse de 370 000 tonnes par rapport à 2013 à 3 540 000 tonnes. L’Italie connaît une tendance analogue à 2 388 000 tonnes (+ 266 000 tonnes), de même que l’Allemagne (+ 232 000 tonnes à 1 036 000 t). Le potentiel de production de la Pologne est en pleine progression et devrait dépasser les 4 millions de tonnes à brève échéance, dont 50 à 60 % de pommes de table et un potentiel export de l’ordre de 1,5 MT. Face à ces enjeux et à l’urgence issue de l’embargo russe, les Polonais font preuve d’une grande agressivité commerciale à l’export sur de nombreux marchés de l’UE et des pays tiers. Avec un argument massif, un prix très compétitif, comparé à celui des pommes de l’Ouest de l’Europe.

Tags: , , , , , , , , ,

Aucun Commentaire

    Laisser un commentaire


    Commandez nos guides merchandising pour seulement 15 €/u (frais de port inclus)