Imprimer cet article

Smic allemand : les saisonniers agricoles exemptés

à la une, Politique, Production — Par le 3 juillet 2014 10 h 55 min


Alors que le Bundestag devait voter le 3 juillet la loi relative à l’établissement d’un salaire minimum outre-Rhin, les tractations pour les exemptions allaient bon train avec les différents lobbies professionnels concernés.

Devraient notamment passer entre les mailles du filet les 300 000 travailleurs saisonniers de l’agriculture allemande, acteurs majeurs de la compétitivité de celle-ci depuis une vingtaine d’années via la main d’œuvre originaire principalement d’Europe de l’Est : le patronat aurait notamment obtenu que les frais pour l’hébergement et la nourriture puissent être déduits du salaire minimum. Mieux que cela, durant soixante dix jours, ces emplois ne seront pas soumis aux cotisations sociales. L’industrie de la viande, dont les abattoirs sont très décriés pour leur dumping social, aurait conclu un accord pour un salaire minimum de 7,75 euros de l’heure au 1er juillet, de 8 euros au 1er décembre, de 8,60 euros au 1er octobre 2015 et de 8,75 euros au 1er décembre 2016. Encore faudra-t-il faire appliquer ces accords… car des voies de contournement existeraient, notamment via l’incitation des salariés à se déclarer « indépendants » afin qu’ils soient payés à la pièce et non plus à l’heure… 1600 embauches sont prévues par ailleurs pour conforter l’organisme de contrôle et de lutte contre le travail au noir.

Tags: , ,

Aucun Commentaire

    Laisser un commentaire


    Commandez nos guides merchandising pour seulement 15 €/u (frais de port inclus)