Imprimer cet article

Grêle Europe : Des dégâts en France, Belgique et dans le nord de l’Allemagne

à la une, International — Par le 19 juin 2014 7 h 45 min

© Photo Xdr


Les orages de grêle qui se sont abattus en France et en Europe du Nord les 8 et 9 juin derniers ont causé dans certaines zones d’importants dégâts.

En France, les averses ont d’abord touché le nord-est du Médoc et en Charente (30 à 100% de pertes, notamment en viticulture), Dans la Vienne, les grandes cultures ont été abimées sur une trentaine de communes et « détruites de 20 à 100 % ». Dans le Vaucluse, 10 ha ont été touchés, principalement de vigne et cultures fruitières et maraichères. De même, les impacts ont été violents en Ile de France où « 50 % des maraichers ont été fortement impactés par les intempéries ». La zone concernée par les dégâts est celle qui détient le plus de productions spécialisées (maraichers et arboriculteurs). Plusieurs maraichers ont perdus 100 % de leur récolte et les exploitations les plus importantes ont jusqu’à 500.000 euros de dégâts. Mardi matin, certains ont dû licencier leurs salariés pour des raisons économiques. Les tunnels, bâches et serres ont été déchirés et ne sont pas assurables », indiquent les organisations agricoles. L’Ouest de l’Allemagne et plus particulièrement la Rhénanie et la Basse-Saxe (fraises, cerises, légumes,…) ont également subi d’importants dommages, cette tempête de grêle ayant été la plus violente depuis 2007 (pluies torrentielles, vents violents, grêle et foudre). De même, Les dégâts sont importants en Flandres, notamment du côté belge où des serres ont été détériorées.
Source : INFOFRUIT

Tags: , , , ,

Aucun Commentaire

    Laisser un commentaire


    Commandez nos guides merchandising pour seulement 15 €/u (frais de port inclus)