Imprimer cet article

Après Intermarché, Monoprix sort ses fruits déclassés

à la une, Distribution — Par le 6 juin 2014 6 h 55 min

© Photo Xdr

En fait, l’enseigne citadine ouvre simultanément deux fronts, celui des fruits présentant des défauts d’aspect et celui de variétés marginales revendiquant leur rareté et leur valeur gustative.

L’initiative lancée voici quelques mois par un Mousquetaire semble désormais faire des petits : Monoprix vient de présenter sa nouvelle gamme « Quoi ma Gueule » qui propose des fruits mal calibrés, difformes ou marqués suite aux intempéries, mais présentant les mêmes exigences gustatives que des produits standard. Ces produits vendus environ 30 % moins cher sont disponibles depuis le 26 mai dans 17 Monoprix en Ile de France, à Marseille, à Lyon et Marcq en Bareul. Les premiers produits de la gamme sont la pomme en sachet de 1,5 kg, la cerise en barquette d’1 kg et l’abricot Wondercot en barquette de 750 g. L’enseigne fait valoir sa démarche dans le cadre du plan de lutte contre le gaspillage alimentaire mais aussi son soutien aux producteurs de fruits dans le cadre des relations privilégiées avec l’amont des « Partenariats Agricoles Monoprix ». Espérons simplement que la présence de cette offre ne tire pas l’ensemble du marché des fruits vers le bas en instituant une nouvelle référence discount… Dans le cas contraire, une telle approche peut effectivement permettre de valoriser effectivement de trop nombreux produits actuellement écartés en stations de conditionnement ou à la récolte alors qu’ils pourraient faire plaisir à des consommateurs pas trop regardants sur l’aspect du produit. L’intention de Monoprix peut aussi contribuer à faire bouger les lignes d’une normalisation qui a sans doute trop rigidifié le marché des produits frais. En espérant qu’elle le dynamise sans le dévaloriser ! Enfin, Monoprix souhaite remettre au goût du jour des variétés de fruit rares, peu commercialisées, et « défendre la patrimoine gustatif français ». À cette fin, l’enseigne lance sa marque « Goût et Patrimoine » qu’elle vendra en exclusivité. La première référence est la fraise « Capella » à l’arôme intensément fruité avec un bel équilibre sucre/acide. Le fruit est cueilli à pleine maturité, au meilleur de la période de production. Une étiquette très pédagogique a été élaborée pour bien expliquer le produit.

Tags: , ,

Aucun Commentaire

    Laisser un commentaire


    Commandez nos guides merchandising pour seulement 15 €/u (frais de port inclus)