Imprimer cet article

Le melon de la Guadeloupe a fêté ses 30 ans au SIA !

à la une, Entreprise, Evénement — Par le 25 février 2014 13 h 15 min

Joël Boyer dirigeant de BOYER SA, Victoire Violanes, présidente de l’organisme de défense et de gestion de l’IGP du melon de Guadeloupe et Maryse Germe, productrice de melon pour caraïbes Melonniers. © Photo Julie Martin

Lundi 24 février, le melon de la Guadeloupe fêtait les 30 ans de sa présence en France. L’occasion de fêter avec le grand public ce fruit parfumé et coloré, véritable douceur de l’hiver.

Et au salon de l’agriculture, les amateurs étaient bien présents pour s’approvisionner directement auprès des producteurs venus assurer la vente de leurs produits. L’occasion aussi d’expliquer leur terroir et l’organisation de la filière, structurée depuis 1984 pour assure la production et l’acheminement en métropole de fruits de qualité exceptionnelle.
Rappelons également que la production de melon de Guadeloupe a vu ses efforts récompensés par l’obtention d’une Indication Géographique Protégée en mars 2012 qui assure la protection de son origine en Europe et à travers le monde. Véritable repère pour les consommateurs aujourd’hui, l’IGP ne se limite pas à l’aire géographique de production, elle recouvre aussi l’ensemble des pratiques et des critères de sélection permettant d’atteindre et de maintenir cette excellence. Pour les consommateurs, c’est un gage de haut niveau de qualité et de fraîcheur. A chaque saison, les producteurs relèvent le défi de l’exigence de qualité et de constance que représente ce label. Le melon est la 3ème production de l’île (après la banane et la canne à sucre) avec 6 000 tonnes/an.

Tags: , , , ,

Aucun Commentaire

    Laisser un commentaire


    Commandez nos guides merchandising pour seulement 15 €/u (frais de port inclus)