Imprimer cet article

Hexavalor : Alliance IDfel et APFeLSO dans la prestation de services

à la une, Organisation — Par le 24 janvier 2014 6 h 53 min

La structuration de la filière fruits et légumes et son optimisation passe aussi dans la recherche de synergies au sein des organisations que les OP ont mises en place au cours des dernières années, comme l’illustre la naissance d’Hexavalor.

IDfel Val de Loire et APFeLSO Fruits et Légumes du Sud Ouest sont deux Associations d’Organisation de Producteurs qui rassemblent des acteurs économiques (OP ou non) de ces grands bassins de production fruitiers et légumiers. Elles fédèrent ces acteurs autour d’un ensemble de prestations dont notamment l’expérimentation, la gestion de l’OCM, dont le suivi réglementaire peut être ardu… Elles ont également vocation à proposer, promouvoir, accompagner, toute initiative engendrant la dynamique nécessaire au développement des entreprises de la filière fruits et légumes. Elles apportent un appui administratif et/ou d’animation à toute structure de la filière intéressée, ce qui est le cas pour un certain nombre d’AOP nationales produits. « Les ADN de nos deux entités sont très analogues », analyse André Graglia, directeur d’APFeLSO. « Par ailleurs, en tournant ensemble en Europe avec Hugues Decrombecque (directeur d’IDfel), nous avons été particulièrement séduits par les modèles économiques et fédérateurs de CSO (Emilie-Romagne, Italie) ou d’Afrucat (Catalogne) qui ont su développer du service à la carte auprès de leurs adhérents de la filière. En faisant l’état des lieux de nos compétences respectives, nous avons constaté que de nombreuses complémentarités pouvaient être recherchées dans le cadre d’une approche 100 % pratique, 0 % politique. Il s’agira de répondre à des besoins non pourvus et surtout pas de concurrencer des structures en place. Nous avons donc décidé de mettre en commun nos outils de prestation de service en cédant 50 % de la SAS Valhorea à IDfel ». Il s’agira notamment de développer les services de promotion, d’organisation d’événementiel et de formation. La mise en commun ne concerne pas directement l’expérimentation, qui pourra cependant faire l’objet de mutualisation, selon les options retenues par le Comité de Direction. Dans le même temps, Valhorea devient Hexavalor. Il n’échappera à personne qu’un tel nom affiche d’emblée une ambition hexagonale …Pour autant,  IDfel et APFeLSO conservent leurs prérogatives territoriales historiques. Dans l’immédiat, Hugues Decrombecque est directeur général d’Hexavalor, André Graglia est directeur adjoint. Bernard Géry (Val de Loire) est président. Les deux vice-présidents sont François Lafitte (Sud Ouest) et Jean-Louis Moulon (Val de Loire). Le chiffre d’affaires prévisionnel d’Hexavalor pour 2014 devrait s’élever à 600 000 €.

Tags: , , , , , , ,

Aucun Commentaire

    Laisser un commentaire


    Commandez nos guides merchandising pour seulement 15 €/u (frais de port inclus)