Imprimer cet article

Groupe Larrère : vers une autonomie commerciale

à la une, Entreprise — Par le 7 janvier 2014 10 h 24 min

Patrick Larrère © Photo Xdr

Depuis le premier janvier 2014, grâce au renforcement de l’équipe commerciale et marketing, Larrère & fils producteur dans les Landes sera autonome commercialement sur l’ensemble de ses produits conventionnels de la marque Larrère, ainsi que pour les légumes bio vendus sous la marque Bioleyre.

Le groupe familial Larrère et fils situé en plein cœur des Landes de Gascogne, produit, conditionne et vend plus de 30 000 tonnes de légumes par an. À sa tête, trois frères, José, Philippe et Patrick entourés de dix membres de la famille, 140 collaborateurs et plus de 1 400 hectares de cultures Conventionnelles et Biologiques. Larrère est aujourd’hui un acteur incontournable sur le marché de la carotte conventionnelle et producteur leader en carotte biologique.
Larrère continue à élargir sa gamme de légumes biologiques, de légumes de niche et de légumes innovants, notamment avec son produit Choudou qui s’implante avec succès depuis 2 ans sur le marché de la grande distribution ainsi que dans la restauration.

l’unité de biométhanisation Greenwatt installée sur l’exploitation Larrère © Photo Xdr

Les notions de valeur étant très fortes au sein de la société Larrère, elle a su les identifier pour ne pas les perdre dans sa croissance : famille, solidarité, entente ont réussi à fédérer l’ensemble des collaborateurs et des partenaires. Autonomie, savoir-faire et réactivité pour une meilleure satisfaction client, une vision durable, innovante et différenciée pour continuer à grandir différemment.

nous nous positionnons en prod’acteur dans la filière, en mettant nos valeurs, le bon sens et l’innovation, au centre de nos décisions et ce dans une dynamique d’économie circulaire. Ainsi fin 2014, nous produirons plus d’électricité que nous n’en consommons et nous pourrons ainsi être considérés comme entreprise à énergie positive localement

Les ambitions du groupe Larrère sont tout autant prometteuses, sur le plan économique, d’après José Larrère, « la dynamique du groupe doit permettre l’installation de la troisième génération ». Sur le plan environnemental, l’unité de Bio-méthanisation va permettre de transformer en électricité et surtout en amendement organiques les déchets de légumes de la station de conditionnement. Philippe Larrère, ajoute « nous nous positionnons en prod’acteur dans la filière, en mettant nos valeurs, le bon sens et l’innovation, au centre de nos décisions et ce dans une dynamique d’économie circulaire. Ainsi fin 2014, nous produirons plus d’électricité que nous n’en consommons et nous pourrons ainsi être considérés comme entreprise à énergie positive localement ».
Patrick Larrère, en charge de la partie commerciale rappelle que « dans la relation client, le guide doit être le consommateur. Aujourd’hui le consommateur a de vraies attentes, que ce soit en terme de goût et d’origine des produits, c’est un acteur à part entière, c’est le consom’acteur. Nous souhaitons en être le plus proche possible, pour cela nous commercialisons nos produits en autonomie depuis le 1er janvier 2014 ».

Tags: , , , , , , , , ,

Aucun Commentaire

    Laisser un commentaire


    Commandez nos guides merchandising pour seulement 15 €/u (frais de port inclus)