Imprimer cet article

Flandres : fusion de BelOrta et veiling Borgloon

à la une, International, Marchés, Production — Par le 19 décembre 2013 9 h 12 min

Chris de Pooter, directeur de Mechelse Veilingen et son homologue chez Coöbra, Filip Fontaine © Photo Xdr

Les adhérents de deux coopératives belges ont validé le 12 décembre le projet de fusion qui sera effectif le 1er janvier prochain.

Créé début 2013, BelOrta est issue de la fusion de Mechelse Veilingen et Coöbra (association de Brava et Greenpartners intervenue début 2012). La nouvelle structure sera opérationnelle sous le même nom, BelOrta. Les installations à Sint-Katelijne Waver, Zellik, Kampenhout et Kinrooi-Molenbeersel (plate-forme d’approvisionnement) seront complétées par un siège d’exploitation à Borgloon ainsi que des établissements à Visé (site de tri et d’emballage), Fernelmont (site de stockage et de tri) et Borgloon (Tivoli – centre de stockage), et ce à partir du nouvel an. BelOrta réalisera un chiffre d’affaires de quelque 370 millions d’euros et représentera 43 % de la production belge (56 % en légumes et 22 % en fruits). La structure comptera 1 700 producteurs actifs répartis sur toute la Flandre. Les producteurs de Veiling Borgloon sont essentiellement concentrés dans les provinces du Limbourg et de Liège (Est de la Belgique). 136 producteurs néerlandais adhèrent à BelOrta. Leo Baestaens, président actuel de BelOrta, reste président du conseil d’administration. 370 personnes assureront la gestion courante sous la direction de Jos Craemers (directeur Veiling Borgloon), Chris De Pooter et Filip Fontaine (tous les deux directeurs BelOrta depuis le 1er janvier 2013).
BelOrta proposera une gamme complète de fruits et légumes à ses clients avec une relation plus soutenue avec le client tout au long de l’année. L’offre en fruits est considérablement étoffée, avec des fraises, des petits fruits, des pommes et des poires. BelOrta développera Eburon, le label de qualité de fruits exclusif du Veiling Borgloon, parallèlement à Flandria. Les deux marques seront commercialisées avec les produits bio et les marques exclusives de BelOrta : Mechelse, Brava, Top et Bel’Oblita (légumes anciens).
Cette concentration d’offre vise une coopération à plus grande échelle et un meilleur rapport de force vis-à-vis de la distribution européenne et des entreprises d’import/export, ceci afin d’optimiser l’infrastructure, la logistique, de maîtriser les coûts et d’obtenir les prix les plus élevés pour ses producteurs. Enfin, la collaboration avec toutes les autres criées de fruits et légumes en Belgique et dans les pays limitrophes reste l’ambition ultime pour l’avenir.

Tags: , , , , , , , , , , , , ,

Aucun Commentaire

    Laisser un commentaire


    Commandez nos guides merchandising pour seulement 15 €/u (frais de port inclus)