Imprimer cet article

Monsanto investit lourd dans les semences potagères

à la une, Protection des cultures — Par le 5 septembre 2013 5 h 48 min

© Photo Xdr

Il s’agit plus précisément d’une extension du siège de recherche en semences potagères de Woodland avec un nouveau bâtiment de laboratoires de pointe et de bureaux sur plus de 8 300 m2. Ce site est le plus important dans son genre dans le monde pour l’expérimentation des semences de légumes. Il compte 250 employés à plein temps et 150 contractuels. La sélection génétique traditionnelle reste le principal axe de Monsanto dans son travail de recherche sur plus de 25 espèces légumières.

Le nouveau site bénéficiera désormais d’un « seed chipper » créé par les ingénieurs de Monsanto.

Le nouveau site bénéficiera désormais d’un « seed chipper » créé par les ingénieurs de Monsanto. Cet équipement permet aux sélectionneurs de connaître les caractéristiques d’une plante avant même qu’elle ne soit plantée, en analysant au préalable un fragment de la graine. Les sélectionneurs peuvent alors effectuer des essais de recherche plus efficaces pour identifier plus rapidement les caractéristiques qui permettront d’améliorer la productivité et de fournir aux consommateurs du monde entier des avantages en matière de goût, de couleur et de qualité des légumes.

Tags: , , ,

0 Commentaire

Vous pouvez être le premier à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire


Commandez nos guides merchandising pour seulement 15 €/u (frais de port inclus)