AOP abricot
Imprimer cet article

Arrivée très progressive des pêches et abricots de France

à la une, Production — Par le 16 juillet 2013 14 h 00 min

Après un retard et un déficit d’offre considérables en début de saison, les fruits d’été de France arrivent enfin sur les étalages, annoncent les AOP nationales pêches et abricot.

L’offre d’abricot devrait être normale à partir du 20 juillet : plus de la moitié des volumes de production sont encore à venir, le calendrier s’étalant désormais jusqu’à la mi-septembre. Les volumes vont donc progresser avec l’arrivée des productions de Provence (Baronnies) et de Rhône-Alpes. L’AOP Abricot annonce en effet une belle récolte de Bergeron et d’Orangé de Provence, deux variétés qui pèsent encore un bon tiers du verger hexagonal. D’autres variétés tardives complèteront cette offre, notamment Ladycot, Farely, Helena du Roussillon, Tardif de Tain, Tardirouge, Bergecot, Farbaly, Farhial…

L’offre française de pêche et nectarine devrait connaître cette année son apogée entre le 20 juillet et le 20 août avec la perspective d’une belle arrière-saison, jusqu’à mi-septembre. Selon les zones de production, l’offre globale devrait être inférieure de 5 à 15 % à celle des années précédentes. La situation est tout à fait analogue dans la plupart des zones de production européennes. Un bon calibre des fruits pourrait d’ailleurs partiellement combler le déficit de tonnage. Les orages de grêle qui ont récemment affecté des vergers de la Drôme ne devraient pas fondamentalement changer la donne. Enfin, le très bon ensoleillement des dernières semaines favorise une bonne finition des fruits et notamment des taux de sucre aussi satisfaisants pour la production que le commerce et bien sûr, les consommateurs !

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

0 Commentaire

Vous pouvez être le premier à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire


Commandez nos guides merchandising pour seulement 15 €/u (frais de port inclus)