Imprimer cet article

Russie : une destination clef pour les pommes et poires européennes

à la une, International, Production — Par le 29 mai 2013 8 h 37 min

© Photo Xdr

En 2012, l’Union européenne est restée le premier fournisseur de denrées agricoles de la Russie avec près de 40 % de ses importations.

Avec des achats à hauteur de 11,4 milliards d’euros, la Russie est le deuxième client agricole de l’UE derrière les Etats-Unis. Les ventes de l’UE à la Russie ont progressé de 9 % en valeur en 2012 et la balance agricole UE/Russie est positive de 9,3 milliards d’euros. Avec 10 % du total, les fruits frais figurent en première ligne des produits agricoles exportés vers la Russie, devant le fromage et la viande de porc. En hausse de 17 %, les ventes de pommes et de poires ont dépassé les 500 millions d’euros et représentent près de la moitié des exportations de fruits vers la Russie. La Russie est désormais une destination clef pour les pommes et poires européennes et concentre 46 % des exportations de ces deux fruits. Les ventes de pêches ont également très fortement progressé (+ 19 %), celles de tomates ont grimpé de 76 %. Après une très belle progression en 2011, les ventes de pommes de terre sont redescendues au niveau antérieur aux années 2010, soit 180 000 tonnes, pour une valeur de 53 millions d’euros. En 2012, les légumes représentent 6 % des ventes de denrées agricoles de l’UE à la Russie.

Tags: , , , , , , , ,

0 Commentaire

Vous pouvez être le premier à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire


Commandez nos guides merchandising pour seulement 15 €/u (frais de port inclus)