Imprimer cet article

Belgique, impact du froid

International, Production — Par le 3 avril 2013 15 h 09 min

Le bassin de production de fruits à pépin de l’Est de la Belgique a subi des température négatives allant jusqu’à -17°C, et ce, jusqu’à la mi-mars. Les premières conséquences sont des retards de floraison d’au moins 15 jours. Les parcelles basses ont été particulièrement touchées. Ce retard de floraison entrainera certainement un retard au niveau des récoltes et sera également un frein à l’augmentation des volumes en 2013. Le phénomène est encore trop récent pour connaître l’étendue exacte du phénomène. Le froid reste encore d’actualité sur l’Europe du Nord.
Des retards sont également enregistrés en tomate (une quinzaine de jours) et en fraise. L’hiver qui se prolonge est favorable aux écoulement de poireau, chou et céleri rave. Le poireau se négocie d’ailleurs à des cours élevés étant donné les problèmes de conservation rencontrés (période de plantation très humide) et de gel précoce entrainant de moindres volumes à l’hectare. Toutefois, eu égard aux problèmes qualitatifs, peu de volumes sont commercialisés sous la marque Flandria.
La saison nouvelle est attendue avec impatience !

Tags: , , , ,

0 Commentaire

Vous pouvez être le premier à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire


Commandez nos guides merchandising pour seulement 15 €/u (frais de port inclus)