Imprimer cet article

Proximité/ Drive : concepts clefs de la croissance en 2013

à la une, Distribution — Par le 2 avril 2013 6 h 39 min

© Photo Xdr

Telle est l’analyse présentée par Frédéric Rouch, directeur Opinion chez Parabellum, lors de la conférence Grande Consommation et distribution organisée par Les Echos le 21 mars.

Frédéric Rouch se livre à une critique sans concession des pratiques du distributeur qui relègue trop facilement au second plan les basiques du commerce : « des points de vente sont implantés dans des endroits incohérents, emplacement de mauvaise qualité, potentiel réel surévalué, concept magasin inadapté à la réalité du terrain, exécution du point de vente perfectible, actions de communication mal ciblées… ».

Par ailleurs, les attentes des shoppers ne sont pas toujours entendues par les distributeurs. Le shopper demande en en effet du gain de temps, de l’accessibilité, des prix justes, des promotions régulières, un choix alimentaire prépondérant, une offre claire, lisible, sobre, une place redonnée au shopping et au plaisir de consommer : « il faut réenchanter la galerie marchande avec une offre qui donne de l’émotion, une architecture intéressante ». Mais au-delà de ce retour aux fondamentaux, Frédéric Rouch estime que la Proximité et le Drive sont les valeurs phare du commerce en 2013, pour quelques raisons simples : proximité, accessibilité, gain de temps, écarts de prix réduits, voire inexistants vis-à-vis des hyper/supermarchés, réduction des achats d’impulsion et des dépenses de carburant : le Drive a gagné 16 % de clients de 40-54 ans entre 2012 et 2011, ce qui manifeste son attractivité pour des tranches d’âges plus élevées. Le panier moyen s’élève à 96 € par mois pour 2,6 visites par semaine. Les clients viennent pour 50 % de leur domicile, pour 50 % de leur travail. 80 % résident ou travaillent dans un rayon de 10 minutes, ce qui semble montrer que les points de distribution Drive sont bien positionnés. Désormais, 50 à 60 des clients du Drive le considèrent comme leur magasin principal (source Parabellum). Alors, entre le Drive qui pourrait s’octroyer 10 % de parts de marché à 5 ans et la proximité, que restera-t-il au grand magasin en dur ?

 En savoir plus sur le DRIVE ? Inscrivez-vous au Forum végétable (J-7) en cliquant sur la bannière ci-dessous !

Tags: , , , , ,

0 Commentaire

Vous pouvez être le premier à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire


Commandez nos guides merchandising pour seulement 15 €/u (frais de port inclus)