Imprimer cet article

Josep Maria Pelegri, nouveau président de l’AREFLH

à la une, Personnalités, Politique — Par le 21 mars 2013 9 h 43 min
M. Pelegri, nouveau président de l’Areflh © Photo Xdr

Succédant au Français Fabrice Verdier, M Pelegri a souligné l’importance des productions fruitières et légumières pour l’agriculture européenne.

Il a manifesté son engagement et son ambition pour des secteurs forts et compétitifs répondant aux attentes sociétales en matière de sécurité alimentaire, de qualité et de préservation de l’environnement. Il a plaidé pour une AREFLH carrefour d’idées, de projets communs et force de propositions pour l’Union européenne, qui sache aussi aller à la rencontre des régions du nord et de l’est de l’Europe pour une vision plus large. L’assemblée générale a par ailleurs été l’occasion de réaffirmer l’aspiration de l’AREFLH à une OCM fruits et légumes plus attractive, plus souple et plus sécurisée. Envoyée de Stéphane Le Foll, Christine Avelin a souligné la nécessité de poursuivre le lobbying à Bruxelles en faveur des productions spécialisées parfois oubliées des grandes négociations… Elle a par ailleurs rappelé que dans le projet de réforme de la PAC, les fruits et légumes devraient bénéficier des paiements uniques. Elle s’est aussi exprimée en faveur d’un outil de gestion de crise opérationnel. Rappelons que l’AREFLH fédère 25 régions de 6 pays de l’Europe et qu’elle a vocation à défendre les intérêts économiques et sociaux des filières fruitières, légumières et horticoles auprès des instances européennes. Elle favorise les échanges d’expériences, les partenariats et les projets communs entre les régions et les organisations professionnelles. Enfin, elle est force de propositions sur les principaux enjeux qui conditionnent l’avenir des productions de fruits et légumes en Europe.

Tags: , , , , , , , ,

0 Commentaire

Vous pouvez être le premier à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire


Commandez nos guides merchandising pour seulement 15 €/u (frais de port inclus)