Imprimer cet article

Restauration : débouché actif mais instable !

Filière, RHD — Par le 4 décembre 2012 8 h 13 min

Telle est la principale conclusion de l’étude publiée le 28 novembre par FranceAgriMer à l’occasion du Salon Vinitech Sifel.

Le marché de la restauration reste un débouché structurellement actif, mais son potentiel pour les filières alimentaires est instable. Le marché de la RHD notamment est de plus en plus favorable aux produits transformés. Les fruits et légumes et les produits à base de pomme de terre représentent 13 % du budget alimentaire des restaurateurs, pour un coût moyen de 35 centimes d’euros par repas et 10 000 euros  d’achat annuel par établissement. Les circuits d’approvisionnement restent très centrés sur la fonction grossiste. Le poste fruits et légumes et pommes de terre reste positif, mais de manière contrastée selon les familles : les fruits frais réalisent notamment une belle performance alors que la position des légumes se dégrade au profit des produits à base de pomme de terre.  Les achats de légumes transformés progressent aux dépens des légumes frais bruts. Les conserves de légumes reculent au profit des surgelés. Les produits bio restent très en deçà des objectifs assignés par le Grenelle de l’environnement pour les collectivités, principalement en raison de leur prix.

Tags: , , , , ,

0 Commentaire

Vous pouvez être le premier à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire


Commandez nos guides merchandising pour seulement 15 €/u (frais de port inclus)