Imprimer cet article

Banane, vers une trève des hostilités ?

Filière, Politique — Par le 12 novembre 2012 9 h 38 min

Le 8 novembre, l’UE à annoncé la signature d’un document à l’OMC (Organisation Mondiale du commerce) visant à mettre un terme aux conflits liés à la banane entre l’UE et onze pays d’Amérique latine.

Cette opération qui s’est déroulée en présence de Pascal Lamy, directeur général de l’Omc, s’inscrit dans le cadre plus général de l’accord de 2009, signé par l’UE et ces onze pays pour réglementer le commerce de la banane. L’accord prévoit que l’UE baisse ses tarifs sur les importations de bananes en provenance de ces onze pays, de 176 euros la tonne à 114 euros. En contrepartie, les onze pays latino-américains se sont engagés à mettre un terme à leurs actions au sein de l’Omc, contre l’UE, concernant les bananes, et menées depuis plus de 10 ans. Ce désistement a donc été signé jeudi 8 novembre à Genève. Il a pour objectif de mettre un terme  à la série des conflits autour de la banane au sein de l’Omc. Les onze pays latino-américains concernés sont le Brésil, la Colombie, le Costa-Rica, l’Equateur, le Guatemala, le Honduras, le Mexique, le Nicaragua, le Panama, le Pérou et le Vénézuela.

Tags: , , , ,

0 Commentaire

Vous pouvez être le premier à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire


Commandez nos guides merchandising pour seulement 15 €/u (frais de port inclus)