Imprimer cet article

Nouvelle présidence pour les Tomates et Concombres de France

à la une, Filière, Production — Par le 18 octobre 2011 17 h 19 min

Pierre Diot, lors du 4ème Forum végétable © Photo Pauline Guerrier

Après 13 ans à la présidence de l’AOP Tomates et Concombres de France, Pierre Diot laisse la place à Laurent Bergé, producteur de tomate dans la région nantaise.

Le changement de présidence est officiellement prévu le 23 novembre, mais la transition va se faire en douceur. A 63 ans, Pierre Diot envisage depuis déjà une paire d’années de laisser la place aux jeunes. Elu en 1998, au moment de la fin de l’Afcofel, il forme avec Jean-Pierre Barrau, alors rapidement recruté pour assurer le rôle d’animateur au sein de l’AOP, un binôme dynamique qui va profondément changer le mode de fonctionnement de l’AOP et les relations entre les organisations commerciales adhérentes. « Grâce à Jean-Pierre, nous avons réussi à établir un climat de confiance au sein de l’AOP qui a facilité la circulation des informations. Cela nous a permis de fonctionner dans un système de concurrence intelligente », souligne Pierre Diot en rendant hommage à son coéquipier trop rapidement disparu l’hiver dernier.
« Le ciment a pris grâce au dossier des caisses plastiques »
, se souvient P. Diot. « Pour la première fois nous avons tenu tête aux distributeurs et trouvé la force de dire non au niveau collectif, chacun s’engageant par écrit à respecter un accord commun. Douze ans plus tard, cet accord tient toujours ! »

Laurent Bergé, nouveau président de l'AOP Tomates et Concombres de France © Photo Xdr

A la suite du décès de Jean-Pierre Barrau, Pierre Diot a tenu à assurer la continuité du travail engagé par l’AOP tout en préparant en douceur sa succession.  L’idée est de constituer un nouveau tandem président – animateur prêt à prendre le relais. Laurent Bergé, 41 ans et producteur de tomate pour le groupe Océane, sera épaulé par Lauriane Le Leslé, récemment recrutée. Forte de son expérience au niveau du Comité Val de Loire, cette dernière connaît déjà bien le secteur et les entreprises pour avoir collaboré avec Jean-Pierre Barrau en tant qu’animatrice régionale. Le nouveau binôme sera localisé dans la région nantaise. Rappelons que l’éloignement géographique de l’ancienne équipe (Perpignan pour Jean-Pierre Barrau, Rennes pour Pierre Diot) avait permis d’équilibrer la représentativité des différents bassins de production. « Aujourd’hui, la cohésion du groupe est suffisamment bonne pour pouvoir passer au-delà de ce genre de considérations, et privilégier le côté pratique », ajoute Pierre Diot.

Tags: , , , , , ,

1 Commentaire

  1. QUELQUUNQUEJECONNAIS dit :

    Enfin le père d’un pote qui passe sur le net , il était en retard derrière moi !

Laisser un commentaire


Commandez nos guides merchandising pour seulement 15 €/u (frais de port inclus)