SIVAL
Imprimer cet article

Vers une économie verte malgré la crise économique ?

à la une, Filière — Par le 11 octobre 2011 9 h 19 min

Cette mutation est d’ores et déjà enclenchée comme en témoigne l’explosion des “green technologies” ou encore l’intégration systématique de la protection de l’environnement par les grandes entreprises et les acteurs institutionnels.
Mais cette transition économique est souvent décriée comme destructrice d’activités économiques et d’emplois, voire de régression sociale. A rebours, le WWF considère que cette transition peut être une source de développement et de création nette d’emplois. Dans le cadre d’une réduction d’émission de CO2 de 30 % à horizon 2020 par rapport à 1990, 680 000 emplois devraient être créés. Sans doute, certains secteurs verraient leur activité diminuer et d’autres au contraire bénéficier de la nouvelle donne écologique. Il y a ici un formidable  challenge humain avec la nécessité d’accompagner ce changement structurel par une politique de formation et de recherche. Il est évident qu’ils est particulièrement difficile de mettre en route un plan de reconversion des filières en temps de crise, sachant qu’il est fondamental que toutes les parties prenantes soient associées et s’investissent dans un changement aussi fondamental.

Tags: , , ,

0 Commentaire

Vous pouvez être le premier à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire


Commandez nos guides merchandising pour seulement 15 €/u (frais de port inclus)