Imprimer cet article

COPA-COGECA demande des mesures d’urgence à l’Union Européenne

International — Par le 10 août 2011 8 h 00 min

De gauche à droite : Gert Sonnleitner président de Copa, Marek Sawicki ministre de l’agriculture polonaise et président de l’UE, Paolo Bruni président de Cogeca

A l’occasion du dernier conseil des ministres de l’agriculture de l’Union Européenne, le 19 juillet dernier à Bruxelles, Paolo Bruni, président de COGECA a insisté sur la nécessité d’une intervention extraordinaire de l’Union Européenne en faveur des productions fruits et légumes, durement touchées par les conséquences de l’épidémie Escherichia Coli qui a entrainé une stagnation de la consommation et nuit gravement à l’image de l’ensemble du secteur.
« Il est indispensable
, a précisé Paolo Bruni, que soit rapidement adopté un second paquet de mesures, s’ajoutant aux 210 millions € d’aide alloué par la Commission en juin dernier.  Copa Cogeca demande que tous les produits fruits et légumes ayant subi une baisse des prix à cause de la crise E. Coli soient éligibles pour des aides et qu’un paiement supplémentaire de 30 € / 100 kg de pêches et nectarines s’ajoute aux montants maximums prévus pour le retrait du produit». « En ce moment dramatique pour les producteurs, a conclu Paolo Bruni, il faut créer un système  intégré aux dispositions actuellement en vigueur qui permette de compenser rétroactivement la différence entre les montants maximums  de la contribution européenne prévus par l’annexe 1 du Réglement n°585/2011 et les prix de vente des produits touchés par la crise. »
Le ministre polonais Marek Sawicki, actuel président de l’UE a répondu aux demandes de Paolo Bruni en se déclarant conscient de la gravité du problème et en s’engageant à soutenir ces demandes au sein du Conseil des ministres.

Tags: , , ,

0 Commentaire

Vous pouvez être le premier à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire


Commandez nos guides merchandising pour seulement 15 €/u (frais de port inclus)