Imprimer cet article

Espagne : ventes de légumes paralysées suite à la crise alimentaire allemande

à la une, International — Par le 30 mai 2011 14 h 00 min

Jorges Brotons, président de Fepex - © Xdr

Le Conseil d’administration de Fepex, Fédération espagnole des producteurs exportateurs de fruits et légumes, se réunira en urgence aujourd’hui mardi 31 mai pour évaluer les dommages économiques aux exportations engendrés par les accusations portées contre le concombre espagnol.
Les accusations des autorités allemandes ont alarmé les acheteurs européens et paralysé les exportations de certains produits et l’annulation ou le retard de commandes. Un certain nombre d’enseigne ont en effet annulé leurs commandes non seulement de poivrons mais aussi d’autres produits en provenance d’Espagne. L’interprofession andalouse Hortyfruta estime que les pertes de ventes pourraient s’élever à 230 000 tonnes pour une valeur de 150 millions d’euros. Ceci en faisant abstraction de la détérioration de l’image internationale de l’origine espagnole, dont la valeur est inestimable, et sans anticiper des conséquences sur la prochaine campagne. Pour Hortyfruta, rien ne permet de démontrer que l’origine de la contamination se trouve dans les produits espagnols qui font l’objet d’un système de contrôle solide. Hortyfruta s’insurge contre la précipitation des autorités allemandes pour mettre l’origine espagnole à l’index…

Tags: , , , , , , ,

0 Commentaire

Vous pouvez être le premier à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire


Commandez nos guides merchandising pour seulement 15 €/u (frais de port inclus)